Le système Skeyetech obtient la première autorisation de vol autonome en Europe pour un drone sans pilote

Posté dans Actualités,Réglementation on février 4, 2019

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

L’événement est historique pour le drone civil professionnel. Pour la première fois, la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC), l’autorité régissant l’usage des drones en France, vient d’homologuer un système de drone automatisé sans télépilote, ouvrant la voie à de nouveaux usages.

Paris, le 4 février 2019 – Azur Drones, leader européen du drone de surveillance, vient de recevoir la première et unique autorisation de la DGAC pour un système de drone opérant de façon complètement automatisée. Déployé automatiquement depuis une station d’accueil, le système Skeyetech ne requiert en effet pas de télépilote. Cette autorisation spécifique est inédite puisque les 4 scénarios de vol prévus par les autorités françaises (S1, S2, S3, S4) imposent normalement tous un télépilote.

Les drones Skeyetech peuvent ainsi voler en France au-dessus de sites privés, hors vue directe, de jour comme de nuit, en agglomération, sous la simple supervision d’un téléopérateur. Ce téléopérateur étant dispensé des formations normalement exigées pour les télépilotes (arrêté DGAC du 18 mai 2018), le système Skeyetech peut être opéré directement par un agent de sécurité, pour déclencher des missions de levées de doutes ou des rondes préprogrammées.

« Nous sommes très fiers de l’obtention de cette homologation qui récompense 18 mois de travail en étroite collaboration avec les services de la DGAC. Notre système a dû répondre aux exigences de l’aviation civile en matière de sécurité, de fiabilité et de qualité, exigences forcément très élevées compte tenu de son caractère totalement automatisé », explique Stéphane Morelli, Directeur Général d’Azur Drones.

« Cette homologation, inédite en Europe, représente un véritable tournant pour le drone civil professionnel », ajoute Jean-Marc Crépin, Président d’Azur Drones. « Azur Drones ouvre des marchés aujourd’hui freinés par la complexité du déploiement des drones standards. Contrairement aux solutions télépilotées, nos drones sont très simples à utiliser, disponibles 24h/24, précis et fiables. »

Avec cette homologation, Azur Drones confirme son leadership et son excellence technologique. La société souhaite faire du drone autonome le standard sur le marché de la sécurité, en France comme à l’international. Azur Drones est déjà en discussion avec d’autres autorités afin d’obtenir des homologations équivalentes dans plusieurs autres pays.

 

A propos d’Azur Drones

Fondé en 2012, Azur Drones est aujourd’hui le leader européen du drone de surveillance. Précurseur du drone sans pilote, la société a développé une solution inédite de drone autonome répondant aux besoins de sûreté et de sécurité, y compris dans les environnements sensibles. Le système Skeyetech, premier drone autonome homologué en Europe, est opérationnel 24h/24 7j/7 pour réaliser des missions de levées de doutes et des rondes périmétriques.

Basé en France, Azur Drones collabore avec les plus grands donneurs d’ordres nationaux et internationaux (Moyen-Orient et USA notamment). Elle a également noué des partenariats stratégiques avec des leaders mondiaux de la sécurité et de la surveillance comme Genetec.

Ça pourrait vous intéresser

Azur Drones au Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace 2019

Vitrine internationale de l’industrie aéronautique et spatiale, le salon du Bourget a clôturé sa 53ème édition sur un nouveau record avec un…

Lire la suite…

OFFRE D’EMPLOI – Ingénieur Electronique Embarquée (H/F) – Drones

 Réf. AZDIEE-1906   Fondé en 2012, Azur Drones est aujourd’hui le leader européen du drone de surveillance. Précurseur du drone sans pilote,…

Lire la suite…

Le consortium Azur Drones et Clearance lauréat du Défi PRODEF

COMMUNIQUE DE PRESSE   Paris, le 25 juin 2019 – Au lendemain du salon du Bourget, Azur Drones, leader européen du drone…

Lire la suite…


Plus d'articles